Photo By Tyck Via Iwaria

Ingénieur Agronome

30 415 873 km2 , L’Afrique n’utilise que 25 % de ses terres cultivables. Aujourd’hui le continent africain veut se hisser au rang de grenier du monde.

Elle a le potentiel pour ! Ne voyez-vous pas l’investissement massif de la communauté asiatique dans l’agriculture Africaine et même plus récemment, l’arrivée de la communauté du moyen-orient ? D’ailleurs lors de la cop 22  à Marrakech nos dirigeants se sont mis au centre des négociations pour le projet AAA (adaptation de l’agriculture africaine).

Le contient africain a besoin de professionnels de L’agriculture issue de sa population.

L’ingénieur agronome c’est la sciences du vivant. Son objectif est de trouver des solutions pour répondre aux besoins et problématiques des agriculteurs et des éleveurs, afin de mettre en place une agriculture et un élevage durables et responsables mais aussi compétitifs.

Les agronomes peuvent intervenir à tout niveau de la chaîne alimentaire, de la semence agricole à la consommation finale.
Et se spécialiser dans beaucoup de domaines différents :
– Une  zone géographique (agronomie tropicale, agronomie continentale),
– Un domaine (agroalimentaire, viticulture, agroenvironnement, agroéquipement, biologie animale et végétale, biotechnologies, journalisme).

 “L’ingénieur agronome c’est la science du vivant. “

L’ingénieur.e agronome peut également exercer ses fonctions pour le compte de l’état
(chef de projet ou chargé de missions sur des thématiques agricoles ou d’élevage, d’aménagement du territoire ou de développement économique). Et, même à son propre compte.

Ils peuvent observer la vie végétale sur le terrain, dans des fermes ou des serres. Effectuer des expériences dans des laboratoires agricoles. Travailler dans des usines de transformation des aliments.

De nouvelles spécialisations apparaissent avec les avancées technologiques et les changements environnementales.
– L’agroécologie,
– L’agriculture numérique,
– L’agriculture urbaine,
– La valorisation des terroirs.

Pour devenir ingénieur agronome, il faut s’engager dans des études jusqu’au master bac+5.

L’ingénieur agronome a de l’avenir, souvent une filière mal connue, elle reste stratégique dans la gestion de la faim en Afrique.

Si tu souhaites en savoir plus sur les études d’agriculture et  d’agronomie contactes-nous


Facebook-f


Twitter


Linkedin-in

Tags:

Comments are closed

Categories
Archives